Les problèmes possibles

Un lombricomposteur bien équilibré (température, humidité, acidité, C/N) n’apporte aucune nuisance. Toutefois, l’écosystème peut évoluer et amener certains petits soucis qu’il faudra régler au plus vite.

Voici une petite liste des problèmes parfois rencontrés et leurs solutions.

Le forum de Vers la Terre est très bien renseigné pour ces différents soucis, alors n’hésitez pas à le consulter.

Vous pouvez aussi consulter les vidéos disponibles ici !

La solution la plus simple et la plus fréquemment utilisée est de rajouter du papier/carton et ce, quelque soit le problème.

Les moucherons

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet car il a déjà été traité maintes fois, et de manière très détaillée sur le forum mais aussi sur cette vidéo !

Voici tout de même quelques indications :

Les moucherons apparaissent lorsque votre compost est trop humide. Il est très difficile de s’en débarrasser. Ils ne sont pas nuisibles pour le lombricomposteur mais sont très gênants pour son propriétaire.

Il faut donc « assécher » le compost en ajoutant du papier et carton, mettre de la poudre de coquille d’oeufs (broyée très finement !) pour éviter l’acidité, arrêter de nourrir les vers pendant quelques temps (3 semaines minimum), bien enfouir tous les déchets, parfois recouvrir d’une fine couche de terreau (les moucherons pourront sortir mais n’auront plus accès à la nourriture).

Ouvrir le couvercle tous les jours pour faire fuir les moucherons. Leur nombre va baisser, ne perdez pas patience et ne recommencez pas à nourrir les vers avant que les moucherons aient disparus.

On peut éventuellement utiliser un répulsif à moucherons, à base de savon noir et d’huile essentielle de lavande…

La meilleure solution est la prévention :
Lorsque vous « stockez » les déchets, enfermez-les dans une boite fermée afin que les moucherons n’aient pas l’occasion de venir pondre sur les épluchures laissées à l’air libre. C’est souvent comme cela qu’ils colonisent les lombricomposteurs.

Toute la procédure pour éradiquer les moucherons est sur cet article !

Les mauvaises odeurs
C’est souvent un signe de milieu trop humide : l’humidité en excès empêche la bonne oxygénation du milieu. Les bactéries anaérobies prennent le dessus et les déchets fermentent.

Il faut ajouter du papier/carton, combattre l’acidité en ajoutant des coquilles d’œufs broyées, et remuer pour bien aérer.

Il peut s’agir aussi d’une mort massive de vers (odeur caractéristique), dans ce cas, le plus simple est de vider le plateau dans lequel cela s’est produit et de le jeter au jardin.

Plus d’informations sur le forum de VLT.

Les vers s'échappent

C’est un signe que le milieu ne leur convient plus (trop humide, trop acide, aliment qu’ils détestent…) bref, ils cherchent à fuir le problème.

Il peut s’agir de la fermentation des déchets qui ont été apportés en trop grande quantité, et qui se décomposent rapidement en empêchant l’oxygénation. Cela se traduit aussi par une mauvaise odeur et une acidification du milieu.

Il faut rééquilibrer le milieu en ajoutant du papier/carton, coquilles d’œufs broyées et aérer.

Autre cas :
Certains élevages de vers se font en andain, technique qui ne permet pas de sélectionner les espèces de vers. Les fournisseurs proposent un mélange d’espèce (Eisenia fetida, eisenia andrei, dendrobaena veneta) qui sont toutes adaptées au lombricompostage. Mais les Dendrobaena veneta aussi appelés Eisenia hortensis ont tendance à sortir la nuit (quand il fait noir) pour visiter les alentours… Ces échappées nocturnes des nouveaux arrivants cessent au bout de quelques jours. On peut mettre une lumière au dessus du lombricomposteur la nuit pour les forcer à rester à l’intérieur…

Les exemples cités ci-dessus sont les plus courants. Il peut y en avoir d’autres selon la manière dont vous gérez votre lombricomposteur.

N’hésitez pas à faire des recherches sur le forum pour trouver la cause et les solutions à ces problèmes.

N’hésitez pas à laisser un commentaire, poser une question… Nous sommes là pour échanger !

96 Commentaires

  1. Avatar

    Bonjour,

    nous avons un Lombricompost depuis 6 mois, et je pense qu’on l’a un peu trop alimenté au début parce que c a mis du temps à se mettre en place. Aujourd’hui notre premier bac est très bien, il commence à ressembler de plus en plus à du terreau/de la boue, mais il y a très peu de terre qui tombe dans le bac de récupération (quelques pincées à peine). En revanche il y a plein d’acariens dans ce bac de récupération !
    Dans le premier bac qui est pas mal, nos vers se sont multipliés ! On a donc ajouté un second bac qu’on a commencé à remplir, mais les vers ne montaient pas du tout d’un bac à l’autre. Est-ce normal ? On a fini par en prendre quelques uns et les mettre dans le nouveau bac du dessus pour commencer une nouvelle colonie 🙂
    Jusqu’à maintenant, notre Lombricompost était dehors sur le balcon. Étant donné le froid de ces derniers jours, on les a rentrés dans la cuisine. Quelques moucherons mais pas grand chose. Beaucoup d’acariens. Mais surtout un phénomène qui est arrivé ce matin : d’un coup il y a eu beaucoup de condensation sur les parois du Lombricompost et de la chaleur se dégageait !
    J’ai sorti la paillasse en fibre pour la faire sécher, j’ai rajouté du carton. Quoi faire de plus ?

    Merci d’avance pour vos conseils !!

    Bonne journée,

    Jean

    Réponse
    • David Régnier Garnelo

      Bonjour Jen,
      Les vers qui ne montent pas, ce n’est pas un signe de mauvais fonctionnement, c’est souvent que la couche de litière (compost) du dessous ne touche plus le plateau du dessus et les vers ont plus de mal à passer d’un niveau à l’autre (mais certains passent par les côtés).
      Il faut que le bac soit bien bien rempli avant de placer un nouveau bac. Les déchets perdent du volume, le nouveau bac va tranquillement d’emboiter dans celui du dessous tout en permettant aux vers de passer facilement. De plus, les vers ne vont pas de suite vers les déchets frais…

      Pour la chaleur qui se dégage : c’est un début de fermentation !
      Comme le lombricomposteur était dehors, tout était au ralenti, maintenant, tout s’active et la fermentation en premier !
      Aérez bien (plusieurs fois) la litière pour bien l’oxygéner (en brassant à la main), ajoutez carton épais et coquille d’œufs en poudre fine. Attendez un peu que ça se calme avant d’ajouter de nouveaux déchets.

  2. Avatar

    Bonjour; Nous démarrons pour la première fois un lombricomposteur. Est ce normal que une semaine après le démarrage nos vers s’échappent encore dès que nous éteignons la lumière?

    Réponse
    • Avatar

      Bonjour jusqu a hier je trouvais des vers dans mon bac à jus il y a pas de jus c est sec je les remets. Mais aujourd huit pas un seul ça sent bon et ce matin il y avait de la condensation sur mon couvercle. La terre est bien pas sec pas noyée mais je vois aucun des vers remonte pour mangé j ai oublier ça fait 3 semaines que j ai un citywroms. Merci pour la reponse

    • David Régnier Garnelo

      Bonjour Ingrid,
      3 semaines, vous n’en n’êtes qu’au démarrage. A priori tout va bien pour le moment !
      Ne mettez surtout pas trop de déchets (peu en fait). Il faut d’abord que des bactéries, champignons, collemboles, acariens… (tout un écosystème) se mettent en place, colonisent la litière avant qu’on ne voit réellement les déchets se décomposer en surface avec les vers qui réclament à manger (attention aux doigts ! :D)
      Soyez patiente, prenez le temps de les chouchouter et tout ira bien !

  3. Avatar

    Bonjour,

    J’ai un lombricompost depuis un peu plus d’un mois. Les vers se portaient bien mais rapidement il y a eu de plus en plus de moucheron, j’ai donc cessé de nourrir les vers (je l’avais très peu fait), j’ai aéré et ajouté du carton et du carton. Mais depuis les vers meurent peu à peu et se dirigent vers le bac inférieur du lombricompost, celui où se récolte le « jus » et dans lequel il n’y a rien à manger.
    A quoi est-ce dû? Que faire pour éviter cela?

    Merci pour votre réponse !

    Réponse
  4. Avatar

    Bonjour,

    Je commence à m’inquiéter du manque d’efficacité de mes vers…
    Je les ai depuis plus de deux mois, j’ai peu à peu augmenté les doses de nourriture, mais ils ne me semblent pas plus nombreux qu’avant et du coup ils ont l’air d’avoir du mal à tout manger. Mon premier étage sera bientôt plein, mais avec peut-être un tiers de compost et le reste de nourriture et cartons :/
    J’ai récemment retiré le tapis d’humidité en fibre de coco, parce qu’ils avaient tendance à tous se loger dedans (donc à le détruire et moins manger ce qu’il y avait en dessous) et parce que le compost est pour l’instant très humide (malgré la très faible quantité de jus de compost que je récolte: environ 2 gouttes par semaine!)
    Je retrouve aussi régulièrement des vers dans le bac à jus. Vu la faible quantité de jus et comme je les ramasse toutes les semaines, ils ne se noient pas, mais si je dois m’absenter plus longtemps ça pourra poser problème. Pourquoi descendent-ils dans un bac sans nourriture?

    Réponse
    • David Régnier Garnelo

      Bonjour Sarah,
      Soyez patiente, on a naturellement envie que ça aille vite de voir les vers en action… Mais ce sont des animaux, un écosystème, il faut respecter le rythme. Les premiers mois, allez-y doucement, sinon, vous risqueriez d’installer des problèmes plutôt que de favoriser le développement des vers.
      Ralentissez vos apports pour observer ce qu’il se passe (pendant 2 semaines).

      Je sais, c’est frustrant de ne pas pouvoir encore recycler tous ses déchets verts en lombricompost, mais croyez-moi, laissez votre lombricomposteur démarrer tranquillement, et il vous le rendra !

  5. Avatar

    Bonjour,

    J’ai commencé l’aventure lombricomposte il y a près, de 30 jours. Les vers ont l’air de s’être bien développés, tout comme les moucherons et ce qui semble être des collemboles ou acariens. J’aimerais savoir si les moucherons constituent réellement une menace pour les lombricompostage, ou s’il ne s’agit que d’une nuisance potentielle en intérieur.
    De plus, ma compagne est allergique aux acariens domestiques, savez-vous si elle craint une réaction à ces acariens-ci ?

    Cordialement,

    Réponse
    • David Régnier Garnelo

      Bonjour Jefferson,
      Les moucherons ne sont pas du tout nuisibles au lombricomposteur, ils participent aussi à la décomposition.
      Par contre, en intérieur, ils sont très mal venus pour NOUS.

      Les acariens présents dans les lombricomposteurs ne sont pas du tout les mêmes espèces que les acariens domestiques (acariens de poussières de maison, présents partout, dans nos literies, …) auxquels on peut être allergique. Donc aucun problème pour votre compagne !

  6. Avatar

    Bonjour, j’ai un lombricomposteur depuis quelques mois et j’ai rencontré quelques soucis que j’ai apparement pu gérer mais j’ai fini par le mettre sur mon balcon plutôt que dans ma cuisine. Cependant hier, j’ai remarqué la présence de petites chenilles vertes à l’intérieur. Chenilles que j’ai également remarquées dans mes pieds de tomates en pot aujourd’hui et dont je viens de me débarrasser. Représentent elles un danger pour le lombricomposteur ? Je ne sais même pas de quel insecte il s’agit. Merci d’avance pour votre aide.

    Réponse
    • David Régnier Garnelo

      Bonjour,
      Les chenilles viennent surement ‘une plante mise dans le lombricomposteur…
      Et les chenilles vont donner (si elles trouvent l’endroit pour) des papillons…

      Aucun danger pour le lombricomposteur !

  7. Avatar

    Bonjour, je me suis rendu compte aujourd’hui qu’un gros ver gris-blanc était dans mon lombricomposteur. Est-ce dangereux pour les vers ? Apporte-t-il quelque chose ou dois-je m’en débarasser ? Par ailleurs j’ai vu un seul moucheron donc je commence à faire attention à l’humidité et je suis les conseils indiqués plus haut. Merci pour votre aide.

    Réponse
    • David Régnier Garnelo

      Bonjour Will,
      Il s’agit peut-être d’une larve de mouche soldat noire, très facile à reconnaitre.
      S’il y en a qu’une, elle ne posera pas de problème, se transformera en mouche bientôt et s’envolera… Ou supprimez-la (les oiseaux adorent !)
      S’il y en a beaucoup, cela va perturber le fonctionnement de votre lombricomposteur (ces larves sont les organismes les plus voraces sur Terre).

    • Avatar

      OUCH ! OK je vais vite m’en débarrasser alors, pas de mouches chez moi ! Merci !

  8. Avatar

    Bonjour,
    Voilà 4 mois qu’une joyeuse tribu de lombrics a rejoint la famille. Ils ont bon appétit et les bacs se vident parfois à une vitesse impressionnante.
    Je constate depuis 1 semaine (ajout d’un 3ème bac avec un tapis de coco) que beaucoup de lombrics sont descendus dans le bac du fond celui où il ne faut pas mettre de nourriture. Pleins de petits points blanc comme des minis moucherons sont présents.
    Faut-il remonter les lombrics dans un bac supérieur ? Est-ce l’ajout de ce bac qui les perturbent ?
    Merci pour vos conseils

    Réponse
    • David

      Bonjour,
      Les premiers mois, les organismes se développent à des rythmes différents, et à 4 mois, ça se voit.
      Les petits points blancs sont soit des collemboles (flottent sur le jus, sautillent) ou des acariens (courent très vite, des « micro-araignées).
      C’est normal.
      C’est peut-être l’ajout d’un bac qui les perturbe en effet (ils ne sont pas encore habitués), ou autre… mais ce n’est pas forcément inquiétant. A surveilelr donc !

  9. Avatar

    Bonjour,
    J’ai un lobricomposteur dans ma cuisine depuis pas mal de temps. Tout va pour le mieux à part… les araignées! Je sais qu’elles ne nuisent pas aux lombrics mais le problème est qu’elles sortent du bac et on en trouve partout dans la cuisine. Bien que je n’ai rien contre les araignées, je ne suis pas très contente de les trouver partout sur la table quand on mange ou sur la planche de travail quand je prépare de la nourriture. Y a-t-il une manière pour s’en débarasser sans faire du mal aux lombrics? Merci d’avance

    Réponse
  10. Evelyn

    J’ai régulièrement dernières 2 années le robinet bouché , le dernière niveau pleine de la boue , avant encore que le compost est suffisamment mur pour l’opération de la récupération .
    Je fait qu’à cette occasion une décomposition des tiroirs et nettoyage de celui qui récupère le café compost.
    Dans cette piscine il y a des vers qui batifolent et autres qui se noient d’où l’odeur de la décomposition un peu infect.
    Comment EMPÊCHER les vers de se loger en bas et boucher le robinet .
    Aussi les les petites restes des fibres puissent y passer dans ce dernier bac et boucher . Bref comment au moins ralentir ce moment de boucher totalement et créer une piscine ???

    Autre question sans réponse : les bébé-vers , ces petites « bouts du fil blanche » qui grouillent par milliers partout , sont ils à sauver?
    Je repêche seulement les moyennes déjà roses et même ça c’est un énorme boulot et jamais sur qu’à 90-95%.
    Je tente de déplacer les blanches en les collant sur le morceau de compost qui est assez collant et très mou…. mais peut-être vous aurez un truc plus efficace???

    Réponse
    • Avatar

      Bonjour,

      Dans le bac du fond, je le tapisse avec un voile d’hivernage (en matière synthétique pour que les vers ne le consomme pas). Cela facilite la récupération du compost et uniquement le jus passe au travers.
      Cependant, le voile va un peu se charger en humidité, il faut donc bien penser à ajouter une bonne dose de matière carbonée.
      Au moment de la récolte, le bac du fond, une fois récolté reste au fond avec son voile, il faut vider le bac qui vient juste après dans celui du fond et c’est ce dernier qui ira au dessus de la pile.

  11. Avatar

    Bonjour,

    j’ai un lombricomposteur depuis bientôt 6 mois et tout se passait bien jusqu’il y à peu il y à environ deux semaine lors des canicules. Je suis parti en vacance et ma belle-mère venait arroser les plantes chez moi pendant mon absence. Cette dernière constatait chaque jour la présence de vers, morts, sortis de mon lombricomposteur et complètement déshydratés.
    Je voudrais si possible savoir ce que je dois faire. Il reste quelques dizaines de vers dans l’étage le plus haut bien remplis et également quelques vers dans celui du bas complètement plein et composté. Dois-je trier les vers et redémarrer un nouvel étage comme au début ou dois-je laisser comme ça, apporter de la nourriture et de la matière carbonée simplement?
    Merci de votre réponse.
    Simon

    Réponse
  12. Avatar

    Bonjour,
    Je n’ai malheureusement pas réussi à protéger mes vers lors de la canicule et il n’y en a plus un seul dans mon lombricomposteur. Ce dernier a deux étages bien remplis, le 3e vide. Une grande quantité d’asticots s’est développée au niveau du bac à jus.
    Dois-je tout vider pour repartir de zéro ? Ou retirer simplement les asticots et remettre de la litière neuve et bien évidemment de nouveaux vers pour faire repartir mon compost ?

    Merci d’avance,
    Cyrielle

    Réponse
    • David

      Bonjour Cyrielle,
      L’idéal est de tout vider (vous pouvez bien sûr utiliser le lombricomost mûr ou mettre le tout dans un composteur de jardin, ou collectif ou directement au jardin.
      La litière avec tous les vers morts ne sera pas très accueillante pour de nouveaux vers malheureusement…

  13. Avatar

    Bonjour,
    J’ai un lombricomposteur depuis 2 ans qui fonctionne bien mais ces derniers jours je viens de m’apercevoir que les vers avaient des tâches jaunes . Est ce la canicule actuelle? Que puis je faire?

    Merci
    Cécile

    Réponse
    • David

      Bonjour Cécile,
      Difficile de vous répondre comme ça…
      Surveillez bien, pensez à les raffraichir et à bien aérer la litière en ce moment !

  14. Avatar

    Bonjour

    Suite à la canicule, j’ai mis mon lombricomposteur dans ma cave puis quelques jours suivants, je remarque une prolifération de larves de mouches soldat. Dois je les enlever du bac ? Dois je les laisser ? Merci de vos conseils face à cette invasion. 🙂

    Réponse
    • David

      Bonjour Maud,
      Je vous conseille de les retirer car, leur efficacité dans la décompostion de la matière organique fraiche est impressionnante. Si vous les laissez proliférer, elles ne vont rien laisser à manger aux vers tout simplement, et vous serez un peu envahie de grosses mouches…

  15. Avatar

    Bonjour,

    J’ai commencé mon lombricomposteur grâce à un don, malheureusement la canicule a rapidement eu raison de mes colocataires :'( j’ai aussitôt fait un espace fraîcheur avec mon deuxième bas – pas encore en service – que j’ai placé entre le bac à compost et le bac de récupération de thé, avec une toile fine pour éviter que les vers tombent dans le bas à thé, et des morceau de carton humides.
    Et bien sûr, j’ai rentré le bac dans la maison, où il fait plus frais!

    Puis j’ai racheté des vers pour soutenir les rares survivants. Et j’ai continué comme si de rien n’était…
    Il faut savoir que je suis toute seule, donc de mon point de vue j’apporte peu de déchets. J’ai donc juste commandé 250g de vers là où les sites disent qu’il en faut 500.
    Et avec cette nouvelle mise en place, rien ne va plus! Les vers sont agglutinés principalement sur un bord du lombricompost, j’en retrouve aussi pas mal dans le tapis d’humidité et quelques-uns sous le couvercle. J’ai eu de la moisissure sur mon tas de compost du coup j’ai ajouté plein de cartons et limité les apports. Je trouve parfois un ou deux morts dehors le matin ou le soir en rentrant. Et depuis deux jours, j’ai une colonie de toutes petites araignées rouge qui fourmille sur la paroi interne. J’ai lu que ces araignées aimaient les milieux secs, or mon compost est encore très humide, malgré la dose de carton. Et j’humidifie tous les jours le carton de la zone fraîcheur, mais les vers ne descendent pas, bien que le thermostat indique 27° dans la maison…

    Je me dis que j’ai peut-être trop apporté à mes nouveaux vers, trop tôt (fan de radis, 2 melons, peaux de bananes…). Je dois m’absenter une semaine, et j’ai encore un petit pot de restes à leur donner (je mets toujours les restes dans un gros verre au frigo, et je le vide régulièrement dans le bac) mais du coup je ne suis pas sure que ce soit une bonne idée.

    Si vous pouviez m’aider à lui redonner sa fraîcheur d’antan, avec une bonne odeur de terreau, des plantes qui germent dedans… (bon, en vrai, les plantes qui germent j’ai encore, mais elles meurent aussi rapidement) et surtout pas d’araignées! J’aimerais que mes vers survivent, cette fois, mais aussi qu’ils vivent heureux et aient beaucoup d’enfants….

    PS: je viens de penser que le coin où je les ai tous trouvés agglutinés, c’est aussi le coin où un de mes melons a été presque entièrement dévoré. Peut-être qu’ils vont tous bouger d’un melon à l’autre ^^ j’en ai un demi dans chaque coin du composteur.

    Réponse
    • David

      Bonjour Sarah,
      Vous nous dites beaucoup de choses dans ce commentaire. Je vais essayer d’être concis…
      Vous repartez presque en phase de démarrage, donc limitez les apports, les moisissures sont le signe d’apports non consommés…
      2-3 vers morts parce qu’ils sont sortis la nuit, ce n’est pas une fuite massive. Cela provient surement des nouveaux vers (un mélange d’espèce, dont l’une est plus aventurière que les autres) et ça va rapidement s’arrêter (sauf si la litière est inhospitalière évidement).
      Les vers adorent le melon, d’où l’attroupement à cet endroit.
      Continuez à surveillez et vous saurez intervenir quand il le faudra !

  16. Avatar

    Bonjour,

    J’ai lancé mon lombricomposteur il y a un peu plus de deux mois et demi. J’ai suivi tous vos conseils (d’ailleurs merci !) pour démarrer en douceur et tout se passe bien, j’ajoute régulièrement des coquilles d’eufs broyées et du carton. La colonie a bien grandi et je viens juste d’ajouter un deuxième plateau puisque j’arrivais un peu haut sur le premier. Seulement, dans le bac de récupération du lombrithé, je n’ai toujours rien. Enfin si, il y a bien un peu de « boue de compost » mais pas de jus à proprement parler. J’ai lu que vous disiez que ce n’était pas obligatoire, or j’aimerais justement utiliser le lombrithé pour arroser mes plantes…

    Pensez-vous qu’il faut que j’augmente le taux d’humidité ? J’ai pourtant le sentiment que l’humidité se régule d’elle même, j’utilise de vieux gants de toilette découpés en guise de tapis au dessus et ils sont toujours humides. Je n’ai apporté un verre d’eau à la colonie qu’une seule fois, pendant la semaine de canicule car j’avais l’impression qu’ils avaient un peu soif…

    Est-ce nécessaire de le faire plus souvent ? Ou est-ce tout simplement trop tôt pour avoir du lombrithé par rapport au démarrage ?

    D’avance merci !

    Réponse
    • David

      Bonjour Anastasia,
      Le thé de compost se forme avec une forte humidité et/ou de la condensation.
      Je conseille toujours de réduire le taux d’humidité pour éviter pas mal de problème.
      Si vous voulez du jus de compost, vous n’avez qu’à diluer une petite boulette de lombricompost dans de l’eau (de pluie de préférence) et vous obtiendrait un thé de compost tout frais !
      Et c’est idéal de l’utiliser frais !

  17. Avatar

    Bonjour,

    merci pour ce super site / forum et les réponses que vous apportez.
    Je crois que j’ai un GROS problème. Suite à la canicule, mes vers ont disparus … J’ai cherché dans les trois étages… plus aucun vers. J’ai lu que la chaleur extrême les liquéfiaient. C’est ce qu’il a dû se passer. Qu’en pensez-vous ? Je m’en veux de ne pas avoir davantage protégé le compost (il était à l’ombre mais bon…)
    Mais j’ai un autre problème. En voulant récolter le lombrithé, j’ai découvert qu’une immense colonie de petits vers / larves blanches avaient élu domicile dans celui-ci. Est-ce en lien avec la mort des lombrics ? Faut-il que je m’en débarrasse ou sont-il inoffensifs ? Je pense que ce sont des larves car il y en a de plusieurs tailles (jusquà 1cm de long environ et 5 mm de largeur).

    Merci d’avance !

    Réponse
    • Avatar

      J’ai exactement le même souci , plus aucun vers, et aucune trace de cadavres, alors que la semaine dernière, ils allaient bien, et il faisait déjà chaud. L’an dernier il y a déjà eu canicule et ça s’était très bien passé. Je ne comprend pas ou ils ont bien pu passer (sur la terrasse les options sont limitées …).

    • David

      Vous ne les avez peut-être pas vu sur votre terrasse, mais des vers morts desséchés sont petits et ratatinés, comme des petits fils, donc on ne les reconnait plus trop…
      La litière dégage-t-elle une mauvaise odeur (signe de vers morts dans la litière) ou pas (les vers sont ailleurs…)?
      Si la litière est saine, les cocons vont éclore et reprendre la relève naturelement. Par contre, si la litière est contaminée, les jeunes vers ne pourront pas y survivvre.

    • David

      Bonjour Sophie,
      Pour vous répondre sur l’identification des « larves » blanches, il me faudrait au moins des photos (par mail).
      Si ils sont apparus après la mort des vers, ce sont surement des asticots (larves de mouches), donc autant de mouches à venir que d’asticots présents…
      Si vos vers sont morts dnas la litière, il y a de forte chance qu’elle ne soit plus adpatée à de nouveaux habitants… Le mieux est alors de tout jeter (au jardin !) et de recmmencer après un bon nettoyage.

    • Avatar

      Merci pour vos réponses et votre réactivité.

      En effet, il y a eu une forte odeur pendant la canicule, qui, quand j’y repense, devait être le signe que mes vers étaient en train de disparaître… Honte à moi.
      Ils ne sont pas sur la terrasse, c’est sûr.
      Concernant les larves, j’ai mené l’enquête et j’ai trouvé de quoi il s’agissait : des larves d’Eristalis, ou « vers à queue de rat », facilement identifiables avec leur longue queue fine. J’ai réussi à les extraire du lombrithé et à filtrer celui-ci pour le garder.
      Je vais me débarrasser de mon compost, sur vos conseils. Ça me fend le coeur ! Mais à la rentrée, c’est reparti et cette fois, je ferai plus attention lors des grosses chaleurs.
      Merci à vous !

  18. Avatar

    Bonjour

    Mon lombricomposteur fonctionne à merveille depuis deux ans mais j’ai depuis un mois des blocs blancs (ressemblant à des blancs en neige mais très compacts), je les retire toute les semaines mais le moindre oubli se redéveloppe de nouveau la semaine suivante .
    Que dois je faire ?

    Réponse
    • David

      Bonjour,
      Ces blocs blancs seraient peut-être des champignons.. (il en existe de toutes sortes…)
      Combien de temps gardez-vous le lombricompost à l’intérieur ? (le videz-vous régulièrement ?)
      Une photo et lus de précisions pourraient aider à vous répondre….

  19. Avatar

    Problème : moisissure

    Bonjour,

    J’ai démarré il y a 2 mois un lombricomposteur fabriqué moi-même, en polystyrène.
    Il marche très bien, mes vers semblent se plaire et digèrent la totalité de mes déchets, tout fonctionne bien.

    Cependant, je rencontre à deux reprises un problème majeur : le bac supérieur (où je mets mes déchets alimentaires) devient lieu de développement d’une moisissure blanche en quelques jours, dégageant une odeur nauséabonde, et tous les vers fuient vers le bac inférieur (de récupération du lombrithé). Je suis alors obligé de vider mon compost et de repartir de zéro.

    Connaissez-vous ce problème ?

    Est-ce que cela peut être lié au fait que je n’ai pas percé de trous d’aération (volontairement, de peur que les lombrics s’enfuient ou que des moucherons viennent pondre dans les aliments) ?

    Est-ce que cela peut être lié au fait que mon lombricomposteur est situé à l’extérieur ? Il est toujours à l’ombre, jamais exposé au soleil (j’habite à Marseille).

    Merci d’avance pour votre aide !

    Réponse
    • David

      Bonjour,
      2 mois, c’est encore très tôt ! Vos vers (qui doublent leur population en 3 mois dans des conditions optimales) ne sont pas encore très nombreux… Donc Votre système n’est aps encore adapté à un apport important de déchets…
      Ces déchets ne sont alors pas décomposés par les organismes du lombricompostage, mais par d’autres bactéries et champignons qui se développent plus vite (les moisissures en sont le premier indicateur).
      Les moisissures ne sont pas génantes.
      Mais d’autres bactéries entrent alors en actions, qui vont consommer beaucoup d’oxygène d’un coup, et engendrer une putréfaction et fermentation (mauvaise odeur, les vers fuient…).

      Cela arrive aussi lorsque le milieu est trop riche en matières azotées (pas assez de carton, donc manque de matières carbonées et milieu trop humide donc mal aéré…).

      Un bon lombricomposteur doit être bien aéré (un max de trous de 2mm sur les côtés sur des bacs).

      Retirez donc le contenu qui pose problème, et repartez doucement et tranquilement. Pendant les 6 premiers mois, il faut nourrir très doucement les vers pour ne pas prendre le risque de suralimenter car c’est là qu’arrivent les problèmes.

  20. Avatar

    Bonjour

    Un grand merci pour votre site qui m’est d’une aide précieuse ! J’ai une petite question de novice. Je suis actuellement à J10 d’un lombricomposteur débuté à l’aide d’une importante donation d’un ami. Il s’agit d’un lombricomposteur que j’ai fabriqué à l’aide de caisses Ikea. J’ai disposé le carton en quantité, et des déchets en faible quantité à deux reprises (1/2 feuille de salade à J1 et une peau de melon à J10), de la poudre d’oeuf et un tapis d’humidité sur le dessus. IL n’y a pas de mauvaises odeurs ni moucherons pour le moment. Les vers ont l’air en forme et les déchets déjà en partie consommés.
    Cependant je remarque que dans le bac que j’ai disposé au fond pour récupérer le lombrithé (qui est sec, je pense qu’avec le carton je n’ai pas encore assez d’humidité) les vers se réunissent systématiquement en grande quantité dans un coin très précis. Alors qu’en soit ce bac est vide ! J’ai essayé de les déplacer vers le bac contenant la nourriture mais ils reviennent systématiquement dans ce coin. Est ce un signe que quelque chose leur deplait dans le bac avec le compost ou alors est ce normal qu’ils se créent un espace comme cela même si c’est dans un bac vide ?

    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    Chloé

    Réponse
    • David

      Bonjour Chloé,
      Difficile de vous répondre… quel est le volume de la litière, de quoi est-elle composée, comment votre lombricomposteur est-il aéré, … Beaucoup de choses peuvent influencer le comportement des vers d’autant plus que vous n’êtes qu’aux premiers jours. Pas de panique, mais surveillez tout de même…
      Y-a-til un échauffement dans la litière, est-elle trop sèche ?…

      Si ils continuent de faire cela, ce n’est pas normal.. Mais peut-être que cela va se rétablir tout seul….

      Si il y a beaucoup de vers, il faut tout de même nourrir tout ce petit monde, sans pour autant mettre trop de déchet…

      Difficile de vous aider simplement….

  21. Avatar

    Bonjour, J’ai commencé mon lombricomposteur il y a 15 jours suite à une formation. J’ai attendu 3 ou 4 jours pour commencer à leur donner des déchets de légumes. Au début ça a été la grande évasion des lombric mais j’ai amélioré leur confort (bonne couche de carton au fond) Mais ce soir je les ai trouvé tous recroquevillés entre les couches du carton qui tapisse le fond. J’ai l’impression qu’ils ne mangent pas les déchets. j’ai mis des carottes, des pommes, des fanes de carottes, des radis et quelques cerneaux de noix.
    Auriez vous une idée… ont-ils froid?
    Merci d’avance.

    Réponse
    • David Régnier Garnelo

      Bonjour Anaïs,
      Désolé pour le temps de réponse, votre commentaire était passé dans les spam… Mais c’est résolu!
      A l’installation des vers, il faut mettre immédiatement un peu de déchet et attendre ensuite quelques jours avant d’en rajouter.
      Le lombricomposteur est un véritable écosystème, les différents organismes présent participent à la décomposition.
      Il ne faut pas mettre beaucoup de déchets car la population de tout ces organismes (y compris les vers) est réduite, mais il faut tout de même les nourrir !
      Donc un tout petit peu à l’introduction, puis on attends quelques jours que le système se mette en route.
      Il est préférable de mettre des déchets mous et facile à décomposer (évitez les pelures de pomme de terre et cerneaux de noix au début…).
      Bonne journée !

    • Avatar

      Merci beaucoup pour vos conseils. Je suis allée régulièrement vérifier et bien qu’ils soient toujours un peu cachés entre les couches de carton ils font des bébés et ils sont très vifs donc je suppose qu’ils commencent à trouver leurs marques ! J’ai mis du carton et maintenant je les laisse un peu tranquilles digèrer leurs carottes !

  22. Avatar

    Bonjour,

    J’ai commencé mon LC il y a 10 jours et il semble aller plutôt bien (grâce à votre site, merci !). Je n’ai eu que deux échappés a priori, le taux d’humidité semble bon et je n’ai mis que peu de déchets au départ pour l’instant.
    Cependant je me pose une question. J’ai fabriqué moi-même mon LC, avec des bacs en plastique Ikea comme celui-ci https://magazine.laruchequiditoui.fr/teste-pour-vous-le-lombricomposteur-sauce-krisprolls/ . JE n’ai bien sûr qu’un bac pour le moment avec des trous au fond ( en plus d’un bac de récupération du jus). Même si le couvercle n’est pas totalement hermétique, je me demande si je ne dois pas faire des trous sur celui-ci ou sur la partie haute du bac… Peut-être que je m’en fait trop mais j’ai peur qu’ils n’aient pas assez d’oxygène pour faire simple !
    Merci d’avance pour votre réponse !

    Réponse
    • David Régnier Garnelo

      Bonjour,
      Vous pouvez en effet faire des trous sur le couvercle.
      L’un des critère de réussite du lombricompostage est l’aération. Donc des trous de 1mm ou 1.5 mm sont très bien.
      L’aération permet l’apport constant d’oxygène et facilite la gestion de l’humidité!

  23. Avatar

    Bonjour à tous,

    J’ai démarré un lombricompost il y a une semaine. Je n’avais que quelques restes de poireaux sous la main. Je me suis dis que ça n’allait pas avoir le même effet vermifuge qu’un oignon. Seulement voila, aprés un petit état des lieux, de nombreux vers on le bout de leur corps jaune. Je me dis que le poireau les as empoisonner. J’ai même trouver un vers tout jaune et amorphe en dehors du terreau.

    Merci de vos orientations.

    Maxime

    Réponse
    • David Régnier Garnelo

      Bonjour,

      Au démarrage il ne faut pas mettre de poireaux (un peu dur et long à se décomposer), il faut préférer des déchets mous et humides.
      D’ailleurs lors de l’installation des vers, il faut incorporer une poignée de déchets avec les vers pour commencer à alimenter l’écosystème et attendre 1 semaine avant d’en ajouter un peu.

      Retirez le poireau, assurez vous que la litière est correcte (au moins 5 cm de haut, toujours humide, riche en matière carbonée, avec un peu de déchets), et ajoutez des vers si besoin !

  24. Avatar

    Bonjour,

    Mon lombricomposteur est plein mais je n’ai ni balcon ni jardin, juste quelques petites plantes. Une idée de quoi faire de ma terre? Ca serait dommage de l’envoyer à l’incinération .. :/

    Réponse
    • David REGNIER GARNELO

      Bonjour Louise,
      En effet, il ne faut pas mettre tout ce lombricompost à la poubelle….

      Proposez-en à vos voisins, jardiniers, … Quand on commence à trouver des personnes à qui en donner, vous verrez vous n’aurez plus ce problème ne pas savoir que faire de votre lombricompost…
      Installez une affiche, …. Votre problème n’en n’est pas vraiment un, il vous fera même rencontrer d’autres personnes !

    • Avatar

      Bonjour Louise,

      Il y a des personnes qui donne ce terreau en mettant une annonce sur le bon coin….

      D’accord avec David : ce problème n’en n’est pas un et en donner créera même du lien.

  25. Avatar

    Bonjour,
    Si votre lombricomposteur est dans une cave, j’imagine que lorsqu’il est placé à la lumière, celle-ci ne doit pas être très forte… Les vers ne sont alors pas très gênés, contrairement à ce qui peut se passer avec la lumière du jour qui est plus puissante et dérange les vers.
    Si vous voyez les organismes auxiliaires bien présents, des oeufs de vers, c’est que l’écosystème se développe …
    augmentez les apports pour nourrir ce petit monde qui va éclore !
    Par contre, surveillez à ne pas mettre trop de déchets d’un coup, mettez toujours beaucoup de carton et de la coquille d’oeuf en poudre !
    Si vous avez l’impression que votre compost chauffe un peu (1 à 2 ° de plus, c’est normal), n’hésitez pas à aérer la litière avant de risquer un départ de fermentation…

    Continuez à surveillez votre lombricomposteur et tout ira bien !

    Réponse
  26. Avatar

    Bonjour,

    J’ai démarré un lombricomposteur depuis quelques mois, mais il ne fonctionne pas très bien. Je dois mettre de très petites quantité de nourriture qui se décompose très lentement. Pourtant, il y a des insectes auxiliaires, et je vois beaucoup d’oeufs de vers.
    Les vers me semblent plutôt raplapla, ils ne bougent pas à la lumière (ou alors très lentement) et beaucoup sont rassemblés au fond du lombricomposteur (mais ils ne s’échappent pas).
    J’ai également l’impression que la température dans le composteur est élevée (mais il n’y a pas de mauvaise odeur de fermentation) alors que mon composteur est à la cave à une température qui évolue peu.
    Pouvez vous m’aider ?
    Merci d’avance.

    Réponse
  27. Avatar

    Rebonjour,

    je ne vois pas mes messages et vos réponses lorsque je les poste… ils s’affichent uniquement quand je poste un nouveau commentaire 🙂 c’est que moi ou ça fait ça à d’autres?

    Pour info, ce matin seulement 4 vers dehors ! je suis rassurée ! J’ai ajouté beaucoup de carton, des coquilles d’oeufs encore et j’ai humidifié un peu. J’ai aussi ajouté du melon. Pour le moment ça a l’air de leur plaire davantage (ou alors ils sont tous morts et les 4 qui sont sortis étaient les seuls survivants hahaha) à voir les prochains jours…

    Réponse
    • David REGNIER GARNELO

      Bonjour Nathalie,
      Le problème d’affichage de page est du au fait que vous revenez souvent sur le site, donc votre navigateur garde en mémoire certains éléments à afficher….
      En appuyant sur la touche F5, la page se mettra à jour intégralement, et tout sera affiché !

      Attention avec le melon… ça attire beaucoup les moucherons, donc à bien enfouir sous la litière, mais les vers adorent ça !

  28. Avatar

    oups… je pensais que mon premier message n’était pas passé, du coup j’en ai récris un autre 🙂 et je viens de voir apparaitre votre réponse.

    Je vais attendre encore 1 ou 2 jours pour les laisser tranquille.. en croisant les doigts pour ne plus en voir (ou moins) au pied de mon lombricomposteur le matin ! Et je vous enverrai des photos si besoin.

    Merci encore

    Réponse
  29. Avatar

    Merci pour votre réponse !

    Ce qui est étrange c’est qu’il y a quand même des vers dans le compost déjà présent et la litière.. j’ai remarqué qu’ils allaient surtout dans les sachets de thé que je mettais. Serait-ce qu’ils sont à la recherche d’humidité et donc que le milieu ne serait pas assez humide ? Pourtant j’ai des gouttes de condensation qui se forment sous le couvercle du dessus.

    J’ai pas mal d’acariens, est-ce suffisant pour m’indiquer que les conditions sont vivables tout de même ?

    Auraient-ils fuit car ils ont été brassés à nouveau?

    J’ai beaucoup réduis la quantité de déchet que je mettais après avoir lu les conseils sur votre site. Maintenant je mets principalement des sachets de thé, des épluchures de carottes, salade, une peau de mangue.. je mets très peu mais tous les jours ou tous les 2 jours. Est-ce trop ?

    Faut-il garder les déchets dans un autre contenant avant de les mettre dans le lombricomposteur afin qu’ils fermentent ailleurs ?

    Je viens d’ajouter aujourd’hui beaucoup de cartons déchirés en morceaux et des coquilles d’oeufs… et j’ai couvert le tout d’un journal.

    Mes vers ont l’air « faibles »… j’ai peur de les déranger encore une fois en recommençant de zéro.. j’aimerais vraiment éviter ça.

    Bref, pas sortie de l’auberge 🙂

    Réponse
  30. Avatar

    Merci pour votre réponse. J’ai ce vermicomposteur : https://www.biogarten.ch/fr/vermicomposteur-biogarten

    Ils ont vraiment l’air raplapla … pourtant je n’ai rien mis de toxique, l’humidité a l’air correcte, j’ai mis très peu de nourriture (je me suis demandée si je n’avais pas mis trop peu justement) du coup j’en ai ajouté un peu plus (une mangue et des sachets de thés) j’ai ajouté des coquilles d’oeufs broyés ainsi que du carton. Je ne brasse jamais le composte.

    J’ai pas mal d’acariens mais aussi quelques moucherons

    Du coup je dois les sortir complètement et jeter le composte? J’ai peur qu’en les brassant de nouveau ils n’en puissent plus 🙂

    Réponse
    • David REGNIER GARNELO

      Difficile de vous aider à distance.. il peut s’agir de l’espèce de vers qui a tendance à fuir au début… ou encore d’un problème de composition de la litière, d’alimentation, ou tout autres raisons….

      En tout cas, avec une litière pas trop humide, avec un taux d’acidité acceptable (ajouter de la poudre de coquille d’oeufs broyée finement !), une alimentation correcte, la plupart des problèmes sont évités….
      Vous pouvez envoyer des photos plus détaillées à contact@plus2vers.fr….

  31. Avatar

    Bonjour ! J’ai commencé un lombricompost il y a un peu moins de 2 mois avec un « contenant » à compost à etages acheté sur internet avec 500 grammes de vers dans leur litière.
    Au début pas mal de fuite de vers que je récupérais le matin sous mes serpillières mises expres autour. Après 2 semaines c’était bon, plus de fuites j’étais super contente ! Par contre depuis peu ça recommence et en très grande quantité ! Environ 30 vers par nuit sortent ! J’ai cru que mon compost était trop humide et malgré tout le carton que j’ai ajouté (boîtes d’œuf), laisser aerer… rien à faire (je ne mets pas de tapis d’humidité). Du coup j’ai décidé de le vider et de rajouter des feuilles de papier journal en dessous pour « pomper ». Tout a été brassé avec ajout de carton encore.
    Ça va faire 10 jours et aucune amélioration. Toujours autant de vers qui sortent et je les vois cachés sous mes feuilles de papier journal en boule. Quand e faire ? Merci pour vos conseils 🙂

    Réponse
    • David REGNIER GARNELO

      Bonjour,
      QUel est le modèle du lombricomposteur ? (https://plus2vers.com/comparatif-des-lombricomposteurs-du-marche/)
      Comment les alimentez-vous ?
      D’après ce que vous décrivez, cela ressemble à une fuite massive de vers en raison d’un problème dans leur litière (trop chaud ?, fermentation ? acidification ? substance toxique ?, ….).
      Le plus sur serait de recommencer avec une litière neuve, et en redémarrant très doucement l’alimentation.
      Vous récupérez tous les vers et compost, vous enlevez la litière précédente, en faites une nouvelle et réintroduisez les vers et compost dans cette nouvelle litière, …. : https://plus2vers.com/espace-ressources/conseils-tres-utiles/demarrage/

  32. Avatar

    Bonjour, j’ai démarré mon lombricomposteur il y a 2 mois avec 500 gr de vers achetés sur Internet, + qq vers qu’on m’a donnés en plus. Mes aliments se décomposent, mais je ne trouve que très peu de vers dans le bac, et je vois qq vers morts dans le bac du fond. Je laisse tout le temps le robinet ouvert, je ne récolte que qq cl de « thé » par semaine, depuis 2 semaines.
    Je me pose une question: j’ai mis, entre autres, du marc de café récupéré de dosettes Nespresso (en faisant bien attention à ne pas mettre de petits morceaux du couvercle en alu). Y aurait-il qq chose de toxique pour les vers ? Merci pour votre réponse.

    Réponse
    • David RG

      Bonjour Annick,
      2 mois, c’est encore la phase de démarrage, soyez patiente.
      Ne mettez pas encore beaucoup de déchets. Pensez à mettre toujours autant de papier/carton que de déchets (en volume) et des coquilles d’œufs broyées en poudre.
      Le thé de vers n’est pas obligatoire ! moins, il y en a , mieux le lombricomposteur se portera ! (la production de jus indique une forte humidité, souvent liée à des problèmes à venir…)

      Même si vous produisez un peu de jus, votre compost est-il assez humide ? (pensez à mettre un tapis d’humidité en surface : serpillière, vieux t-shirt, feuilles de journal, …). C’est important pendant le démarrage à conserver une litière bien humide.

      Je ne pense pas qu’il y a un élément toxique pour les vers dans les dosettes de café…
      Y-a-t-il des cocons de vers ? -> cela veut dire qu’ils se portent bien car ils se reproduisent.
      Dans quel endroit est placé votre lombricomposteur (températures, …).

      C’est difficile d’apporter un diagnostic à distance avec très peu d’info…
      Il n’y a peut-être rien d’alarmant.

      Soyez patiente !

  33. Avatar

    Bonjour,
    Je tente ma première expérience avec un lombricomposteur fait maison ( caisse plastique empilable trouées )J’ai mis dans un étage de la sciure de bois ( bois mort que j’ai broyé ) beaucoup de feuille morte, et quelques déchets vert de cuisine en tout petit bout ( je me suis dit que j’attendrais que la litière se tasse avant de mettre plus de déchet vert ).
    J’ai vaporisé un peu le tout d’eau ( ça me semblais sec pour des vers que j’ai trouvé en milieu très humide ) et attendu quelque jours avant de mettre ma petite vingtaines de lombric dedans. Mon lombricompost est en intérieur à température ambiante
    Et dès le premier soir, j’en ai retrouvé une bonne partie tout désséché au sol. à votre avis, pourquoi cherchent-il à s’échapper ?
    je pourrais tenter de boucher les petites fente par lequel ils s’échappent mais je suppose que ca ne ferais que retarder leurs agonisation :/

    Réponse
    • David RG

      Bonjour Manon,
      La sciure de bois n’est pas une bonne idée pour constituer la litière. Elle est souvent acide et ne se décompose pas facilement (en tout cas pas grâce aux vers et autres organismes du lombricomposteur). -> Retirez toute la sciure !
      Les vers sèchent très rapidement hors de leur milieu (qui doit être toujours humide), donc hors de votre lombricomposteur, c’est normal qu’ils meurent déshydraté.
      Pour les feuilles mortes, il y a des essences d’arbre à éviter (chêne, platane, laurier, …) car ils contiennent des substances antibactérienne donc qui ne facilite pas leur décomposition.
      Pour la litière de démarrage, préférez le carton humidifié ! (https://plus2vers.com/espace-ressources/conseils-tres-utiles/demarrage/)
      Si les vers se sont enfuis, c’est que le milieu ne leur convenait pas. Donc ne recommencez pas de la même manière.
      Une vingtaine de vers est bien trop peu pour bien démarrer : il ne sont pas assez nombreux pour digérer la matière fraîche que vous allez leur apporter (même en petite quantité) et l’accroissement de la population prendra beaucoup trop de temps (vous allez vous décourager avant).
      Le lombricomposteur que vous avez fabriqué n’est sûrement pas en cause. Assurez-vous bien qu’il y a suffisamment d’aération tout de même.
      Redémarrez à 0 avec beaucoup plus de vers.
      Bon courage !

  34. Avatar

    J’ai le même problème que Stéphanie M ,je viens de démarrer mon LC et des le début , les vers s’échappent par les trous d’aeration du couvercle , pourtant je pense avoir tout fait dans les normes ( carton humide , marc de café , coquilles d’oeufs , un peu de salade ,et bien sur mes vers (500gr) , sont-ils trop nombreux ? Et comme les vers se reproduisent vite Comment feai-je pour réguler tout çà ,dans quelques mois ?

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      Pas de risque que les vers soient trop nombreux, surtout au démarrage.
      Dans un LC bien démarré, il y a souvent plusieurs KG de vers !
      Et si ils deviennent suffisamment nombreux pour l’espace et la nourriture disponible, il ralentissent leur reproduction ! Bref, il n’y aura jamais trop de vers !

      Combien de vers s’échappent, 3-4 ou tous ? ce qui est différents.
      Si il n’y a que 3 ou 4 vers, rien d’alarmant, ce sont des curieux qui préféreront rester rapidement à l’intérieur. Cela est plus ou moins fréquent selon les espèces de vers.
      Si il y a en a plus, il faut trouver la cause de la fuite… (vibrations, mauvaise litière, …?)

  35. Avatar

    Bonjour,
    J’ai un LC que j’ai fait moi-même en bois en suivant les plans de la boite à terre (comme Pauline !). J’y ai mis le carton et journal comme il est dit, il y a 3 jours j’ai mis les vers que j’ai eu avec leur terre. J’ai mis à peine d’épluchures de pommes, du marc de café et des coquilles d’oeufs. On m’a dit de les laisser tranquille durant 15 jours. Le problème est qu’ils passent par la grille du bas (malgré le carton et le journal) et je les retrouve régulièrement dans la maison. Je suis obligée de faire attention à ne pas les écraser et je ne sais plus comment faire pour les empêcher de sortir. Pouvez vous m’aider ? Merci d’avance.

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      La litière que vous avez constituée est-elle assez humide ?
      En quel type de bois votre LC est-il fabriqué? Y-a-t-il un traitement particulier dessus ?
      Vous pouvez utiliser plus de papier journal pour couvrir la grille du fond par laquelle les vers s’échappent, ou directement un vieux t-shirt qui servira de barrière.
      Quelle quantité de vers s’échappent (beaucoup ou juste 2-3 ?) : si il y a une fuite massive, c’est qu’il y a quelque chose qui ne leur convient pas à l’intérieur. Si il y a juste un peu de vers curieux (cela arrive parfois avec certaines espèces de vers), pas d’inquiétude, cela va rapidement rentrer dans l’ordre.

    • Avatar

      On m’a dit qu’il ne fallait pas rajouter d’humidité et effectivement, j’ai l’impression que c’est assez. Le journal devient vite humide je trouve. Ça ne fait que depuis 3 jours que je les ai installé mais beaucoup s’échappent. C’est vrai qu’il y avait des interstices à certains endroits du fond. Ce matin, j’ai remis du carton au fond en essayant de bien tout boucher mais il reste toujours des micros trous. Je n’ai trouvé que 3 vers à midi en rentrant du travail. La boite est en pin brute. Je vais essayé avec le t-shirt ou un vieux drap. A ce moment là, faut-il mettre aussi le carton ou le journal suffit ?
      J’ai 2 minettes mais elles tournent autour de la boite quand elles voient les vers sortir, sinon, elles ne vont pas les embêter.
      En nourriture, comme je vous ai dit, je n’ai mis que du « bon » je pense. Je crois qu’ils sortent parce qu’il y a des micros trous en fait. Je refais des essais et vous tiens au courant !
      Merci en tout cas de nous aider de la sorte. Votre site est magique. Je croise les doigts pour que ça aille, je les aime moi ces vers 😉

    • Avatar

      Bonsoir,
      Comme je vous l’avais dit, je vous tiens au courant. J’ai donc mis un tissu sur le grillage, le carton, des bandes de journaux, la terre avec les vers, les coquilles d’oeufs, 3 feuilles de salade verte et le marc de café, j’ai remis des bandes de journaux par dessus. J’ai projeté un peu d’eau par dessus pour humidifié. Bien sur là, ils ne sortent plus, ils ne peuvent plus. Et comme on me l’a dit je les laisse tranquille. Bon j’avoue, ce soir je suis allée les voir. Il y en a très peu dans la terre. En fait, ils sont allés sous le carton, tous regroupé les uns sur les autres. Ils bougent peu. J’ai refermé mais du coup, je ne sais pas si c’est bien ou pas. Pouvez vous me dire ? Merci à vous.

    • David RG

      J’ai un doute car une personne que j’ai rencontré ces derniers jours m’a expliqué avoir verni sont lombricomposteur en bois tout neuf… pour faire « plus propre »…..
      Grosse erreur….
      Avez-vous laissé le bois « brut » ? (j’espère). Il ne faut surtout pas le vernir ou apporter d’autres traitements… car le bois doit respirer, et le traitement gênerai énormément les vers…
      Les ver se regroupant ne sont pas forcément mauvais signe si il n’y a pas de problème avec la litière. A voir rapidement, donnez-leur un peu à manger….

  36. Avatar

    Bonsoir, J’ai lancé il y a 3 semaines mon lombricompost en suivant à la lettre les conseils glâner sur internet. Je viens de découvrir aujourd’hui un vers mort en dehors du LC.
    Mon lombricompost est en bois (fait maison en copiant le LC de la boîte à terre) et se trouve sur le pallier de l’immeuble (froid) avez-vous une idée pour expliquer la fugue de mon vers?

    Merci

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      1 seul vers mort, c’est sûrement un manque de chance pour lui…. Il ne s’agit pas là d’une fuite de vers (1 seul ver isolé, sûrement un curieux). En sortant du lombricomposteur, les vers se dessèchent très rapidement et meurent sur le sol….
      Les lombricomposteurs en bois ont des différences avec les modèles plastique, notamment sur la gestion de l’humidité. Ils sont beaucoup plus respirant et il y a beaucoup moins de problèmes liés à une trop forte humidité. Il faut donc veiller à garder une litière correctement humide.
      Vous l’avez démarré il y a 3 semaines, donc vous êtes vraiment au démarrage. Ajouter très progressivement des faibles doses de déchets. Ce sont les déchets qui apportent l’humidité, mais à ce stade, vous n’apportez normalement pas beaucoup de déchets, donc surveillez l’humidité et humidifiez un peu si besoin (cela ne sera plus utiles lorsque vous mettrez plus de déchets).
      Par contre n’oubliez pas l’apport de matière carbonées (papier, carton) et des coquilles d’oeufs finement broyées.
      Si votre lombricomposteur est à l’extérieur, attention au froid, cela n’est vraiment pas conseillé au démarrage car le froid ralentit tout le processus, la reproduction des vers, … donc la phase de démarrage devra durer beaucoup plus longtemps qu’en intérieur.

  37. Avatar

    Mes vers s’évadent de plus en plus alors comment savoir ce qui leur plaît pas ? Je n’ai pas ailleurs jamais de thé de composte alors qu’il est en route depuis environ 2 mois .. Est ce que le terreau que j’ai utilisepour la litière pourrait ne pas leur convenir ?

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      Vous avez démarré il y a 2 mois, ce qui est encore récent.
      La fuite des vers signale un milieu qui ne leur convient pas…
      Il s’agit peut-être du terreau que vous avez utilisé (certains terreaux sont traités, d’autres enrichis en engrais, …) Mais sachez qu’utiliser du terreau ne sert à rien dans la constitution de la litière… (le carton, marc de café oui).
      Peut-être avez-vous aussi la main lourde sur l’ajout de déchet par rapport à la quantité de vers et autres organismes : dans ce cas, les déchets pourrissent et/ou fermentent ce qui rend le milieu toxique pour les vers….
      Le mieux est de repartir à zéro en créant une nouvelle litière : https://plus2vers.com/espace-ressources/conseils-tres-utiles/demarrage/ et en récupérant les vers que vous avez.
      Pour ce qui est du lombrithé, pas d’inquiétude, ce n’est pas obligatoire d’en avoir, et en avoir est même un signe d’une trop forte humidité.

  38. Avatar

    Bonjour Mr

    Je voulais SVP un conseil:
    Voilà j’ai un lombricomposteur que j’ai fabriqué avec des caisses en polystyrène , il y a du lombricompost (d’ailleurs très humide) en cours et des vers
    comment transférer tous ça dans l’écoworms que l’on m’a offert
    Merci pour votre aide

    Réponse
    • David RG

      Bonjour Julia,
      Si une partie du lombricompost est mûr, vous pouvez le récolter et mettre tout le reste (lombricompost en cours de digestion et vers) dans le nouveau lombricomposteur. Cela servira de litière.
      Il suffit de le transférer tout simplement !

  39. Avatar

    Bonjour, j’avais depuis environ un an un lombricomposteur qui tournait bien et cet été, m’étant absentée 5 jours, j’ai retrouvé mon couvercle collé par une espèce de vase gluante, j’ai continué à alimenter mais comme le volume d’épluchures ne descendait plus trop, j’ai creusé et je n’ai plus trouvé un seul ver dans mon compost ! Je les avait déjà laissé avant deux semaines sans problème. Que s’est-il passé ? Il faisait chaud, mais quand même pas tant que ça et surtout pas plus que les semaines précédentes. Ce serait l’espèce de colle qui a bloqué la ventilation et ils ont été asphyxies? Mais d’où venait la colle ? Une maladie ?
    Du coup, j’hésite à recommencer. Faut-il attendre ? désinfecter ?
    Merci de vos conseils
    cordialement
    Isabelle

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      Apparemment, tous vos vers sont morts…….
      Difficile de vous répondre sur les causes, sans voir le système… (chaleur, manque d’aération, trop de déchets, toxique, … le tout à la fois???)
      Le plus sur est de redémarrer tranquillement. Si un de vos plateau contient encore des vers, vous pouvez les récupérer, ensuite, il faut recréer une litière, … voir ici : https://plus2vers.com/espace-ressources/conseils-tres-utiles/demarrage/
      respectez bien la ventilation, les températures et le rythme très doux les premiers mois !

  40. Avatar

    Bonjour,
    Dans mon premier bac où je récupère mon engrais liquide, il y a un peu de compost mais surtout ça grouille de minuscules bêtes blanches dans le jus. Savez-vous ce que cela peut être ?
    En vous remerciant,
    Fabien

    Réponse
    • David RG

      Les petites bêtes blanches sont certainement des collemboles. Il est normal d’en trouver aux différents étages du lombricomposteurs et sont très utiles.

    • Avatar

      Merci pour votre réponse mais du coup, puis-je utiliser l’engrais liquide dans mes plantes ?

    • David RG

      Aucun problème pour utiliser le thé de vers avec les collemboles.
      Pour info, il est préférable d’utiliser le thé de vers rapidement car il contient des champignons, bactéries, .. qui sont très bénéfiques aux plantes !

  41. Avatar

    Bonjour,

    Depuis 3 semaines les vers sont très nombreux, la nourriture est assimilée en une semaine, ce qui n’était jamais arrivé en deux ans (je suis végétarienne et consomme donc beaucoup de legumes). Est-ce normal ?

    Merci pour votre réponse

    Réponse
    • David RG

      Bonjour Clémence,
      A priori, si la nourriture est assimilée rapidement, c’est que tout fonctionne très bien! Que cela arrive au bout de 2 ans est normal. Donc bravo! Vous gérez parfaitement votre lombricomposteur.

      Êtes-vous déjà inscrite en tant que donatrice car vous pouvez donner des vers sans perturber votre le pour aider d’autres personnes. De plus votre expérience ne pourra qu’être bénéfique !

  42. Avatar

    Bonjour,

    J’ai des fourmis dans mon lombricomposteur. Je voulais savoir si cela pouvait être dangereux pour mes chers lombrics (attaque de fourmis). Si oui, est-ce que vous auriez des conseils pour les faire partir ?
    Merci et bonne journée !

    Réponse
    • David REGNIER GARNELO

      Bonjour,
      La présence de fournis n’est pas « normale » dans un lombricomposteur, souvent signe d’un milieu trop sec… Est-ce le cas ?
      Est-ce que les fourmis viennent se nourrir dans le LC ou sont-elle installée dans le LC ?
      Dans le premier cas, il faudra leur faire une barrière (si votre LC a des pieds ou des roulettes, il suffit de les poser dans une coupelle d’eau, les fourmis ne pourront pas traverser).
      Dans le second cas, il faudra les déloger, manuellement, retirer leurs œufs (de fourmis), … ou plus simplement isoler l’étage où elles se sont installées et le vider.
      Avec un taux d’humidité plus important (mais pas trop), les fourmis devraient disparaître…
      Bon courage !

    • Avatar

      Bonjour, j’ai des fourmis dans mon lombricomposteur. J’ai isolé les pieds… donc je suppose que je n’ai pas de nouvelles fourmis qui arrivent mais je fais quoi des fourmis qui sont dedans ? Les enlever à la main me prendrait une journée entière…

    • David

      Bonjour,
      En effet, il faut maintenant retirer les fourmis restantes car si les autres ne peuvent plus rentrer, celles qui sont présentes ne peuvent plus sortir…
      Elles s’installe en général dans un des bacs, retirez la partie la plus peuplée… dérangez-les souvent… mélangez… Elle ne supporteront pas tout ce chahut et iront ailleurs (mais ils faut qu’elles puissent sortir, donc faites ces manip directement les bacs sur le sol…

  43. Avatar

    Bonjour, j’ai récolté ma terre la semaine dernière comme je l’avais fait l’année passée. Sauf que cette fois, il restait un peu de nourriture et dessus, plein de toutes petites bestioles brunes et rondes… Dans le doute j’ai jeté le tout, mais là elles réapparaissent sur chaque nouvelle nourriture que je mets. Qu’est-ce que c’est ? Est-ce problématique ? Les vers ne semblent pas affectés mais ça me stresse un peu.

    Réponse
    • David REGNIER GARNELO

      Bonjour,
      Il s’agit à priori (selon la description faite, une photo permettrai de confirmer) d’acariens, dont la présence et tout à fait normale et bénéfique dans un lombricomposteur.
      En effet, un lombricomposteur est un écosystème complexe qui contient tout un tas de bactéries, champignons, insectes et animaux différents.

      Donc pas d’inquiétude !

  44. Avatar

    Bonjour,

    Dans l’étage le plus bas, là où je devrais récolter l’engrais liquide, il y a un peu d’engrais liquide mais surtout des vers avec du compost très dilué. Du coup je ne peux pas récupérer mon engrais liquide. Si je mets ce compost très dilué avec les vers dans ma terre du potager, la présence des vers est-elle délétère pour les plantes ?

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      Votre description montre un signe de surplus d’humidité. N’hésitez pas à ajouter plus de carton (l’idéal est le carton brun ondulé coupé en petits morceaux) et à aérer le lombricompost pour favoriser l’évaporation.
      Vous pouvez mettre directement ce que vous récupérez avec les vers dans le jardin, aucun soucis pour les plantes, mais attention à bien mélanger avec la terre car la « boue » de compost est très riche (trop riche pour les racines des plantes). Les vers continueront leur vie dans votre jardin ! (ils ne mangent que des choses en décomposition, donc pas de soucis pour vos plantes qui poussent).

  45. Avatar

    Bonjour,
    J’ai un lombri depuis presque 2 ans et il y a deux semaine j’ai vu que mes vers se faisaient la malle! Je les retrouvais chaque jours morts sur mon balcon. Deux, troi,cinq, dix…
    J’ai trouvé la solution. Mon composteur était plein. J’ai donc attendue une journée un peu ensoleillée et j’ai tout vider. Récolté le beau compost et aéré ce qui restait en y apportant un peu de « sec » (carton de boite d’oeufs en morceau, bout de journal…) Et le problème est résolu. J’ai du quand même « libérer » plus de la moitié des vers qui étaient en surnombre! Le jardin de la corpo en sera que plus aéré avec toute cette nouvelle population pleine de tonus 😉

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares