J’ai contacté Vanessa par mail pour obtenir des vers.
Sans réponse, je me suis rendu sur place mercredi 9 août à l’association V’île fertile et Vanessa m’a donné des vers et du compost pour que je puisse commencer l’aventure.
Je lis beaucoup les articles de votre site internet pour utiliser au mieux le lombricomposteur (par exemple, j’avais mis des coquilles d’œufs entières sur la litière en carton du démarrage mais j’ai lu qu’il fallait les broyer donc je les broie et saupoudre mes premiers apports, modérés).
Mais aussi pour en apprendre davantage sur les vers et leur fonctionnement.
J’ai essayé de donner dès le départ des aliments variés coupés en moreaux additionnés de cartons en morceaux.
Pour l’instant, ça ne bouge pas beaucoup ; il n’y a ni humidité ni odeur désagréable donc je suppose que ça travaille doucement et j’essaie d’être patient et de les laisser vivre sans les déranger.
On verra.
Quoi qu’il en soit, merci pour votre engagement et les informations du site.

Pin It on Pinterest

Shares