Ce sont les vacances !!!….. Mais que va devenir mon lombricomposteur ???

par | Juil 10, 2017 | 4 commentaires

Nous sommes partis pour la période des congés estivaux ! Beaucoup d’entre nous auront la chance de partir plusieurs jours/semaines ! Plusieurs semaines ! Quelle chance !!!!
Mais, mais… que vont devenir les vers et le lombricomposteur pendant tout ce ce temps ??? Pas de panique !!! Il n’y a RIEN à faire, juste préparer un peu votre départ…

Les vers vont très bien vivre et survivre en votre absence ! Une période de jeûne ne leur fait pas de mal (c’est même souvent conseillé en cas de certain problème).

Il faudra évidemment veiller à ce que le lombricomposteur ne soit pas exposé à de fortes chaleurs (véranda, balcon…). Et penser à laisser le robinet du bac à jus ouvert, avec un récipient dessous (pour une meilleure ventilation et cela évite le débordement du bac à jus en cas de forte production de liquide). Sans oublier de préparer une « zone refuge » dans le bac à jus, au cas où…

Regardez la vidéo d’Alain qui vous présente simplement ce qu’il ne faut pas faire et ce qu’il faut faire !

2115

donateurs référencés

Pour recevoir les nouveaux conseils ou d'autres informations sur le lombricompostage :

4 Commentaires

  1. Avatar

    Bonjour ,
    J’habite en Alsace et je pars 2 mois ( les mois de novembre et décembre) que dois-je prendre comme précaution pour mon lombricomposteur qui est actuellement sur ma terrasse.
    Merci de votre réponse

    Réponse
    • David RG

      Bonjour,
      2 mois, c’est une belle absence.
      Pas de problème pour les vers, ils survivront en votre absence si on veille à leur confort :
      dehors en Alsace en nov, déc, il faut protéger du froid ! : recouvrir de carton, protéger du vent, …
      Une bonne dose de nourriture (mais pas trop) et cartons avant votre départ.

      2 mois, il va y avoir du jus !
      Même avec beaucoup de carton avant votre départ, le lc va produire du jus en votre absence. il faut absolument placer un seau sous le robinet ouvert (selon votre modèle) car le risque est que le bac à jus déborde.

      A votre retour : l’écosystème se sera adapté à votre absence. tous les déchets seront sûrement transformés.
      Ajouter progressivement (peu au début et de plus en plus) chaque jour un peu de déchet, pour laisser le temps à l’écosystème de retrouver son rythme d’avant votre départ.
      Vérifiez le bac à jus !

  2. Avatar

    Si vous avez accés chez vous, ou qu’un amis à (chez lui) un ‘vide sanitaire sius la maison… c’est là qu’ils seront le mieux!

    Personellement ils sont chez ma mère, à 10km. Ils y sont car, pendant déjà deux étés passés, j’ai pu constater que la température y était, jour et nuit (thermomètre a mini/maxi) a 22-24 degrès maximum à longueur d’été (alors que les 30-35 ont été courant, vue la région ou j’habite):

    Idéal (et si en plus vous pouvez, ou votre amis, les alimenter c’est, pour euxn, le paradis pour leurs vacances d’été)

    Ca vaut le coup de demander autour de vous parceque, ne soyez pas trop optimistes; meêm que quelques jours ou plus a 28 ou 30 ou plus les aprés-midi; c’est mortel (peut être à 100%)

    Réponse
  3. Avatar

    Je n’avais pas pensé au robinet du bac à jus à ouvrir. Chez moi il l’est toujours. Merci de ce rajout fort utile !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares

Partagez l’article !