Sélectionner une page

La récolte du lombricompost en vidéo

Comment récolter? Et à quel moment peut-on dire que le lombricompost est « mûr » ?

Alain nous explique ici comment reconnaître le contenu prêt à être récolté d’un bac de son lombricomposteur.

Que faire avec les vers qui restent ? Vous le verrez…

Il reste des morceaux… Que faire ?

Jetez un petit coup d’œil sur cette vidéo qui lèvera certains mystères.

Pour retourner aux vidéos sur le lombricompostage, cliquez ici.

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne plus rien rater !

Et vous comment faîtes-vous ?

11 Commentaires

  1. Avatar

    trés interessant !
    je travailles avec mes différents lombricomposts mais je ne sais pas comment les utiliser sur ma terre pour cultiver par la
    suite pouvez m’aiguiller un peu a ce sujet ?

    aurriez vous des conseils pour faire du lombricompostage en tas ?
    car les lombricomposteur domestique deviennent trop petit pour moi
    merci d avance !

    Réponse
    • David

      Bonjour Andreas,
      Je vais préparer un article sur l’utilisation du lombricompost (un truc à faire parmi tant d’autres…).
      Néanmoins, il y a peu de plantes qui le supporte pur… mais certaines le peuvent (Alain doit avoir une vidéo sur cette expérience…).

      Donc toujours en mélange (variable selon les plantes…).
      Je ne suis pas spécialiste sur le lombricompostage en tas, mais pourquoi ne pas avoir simplement un bac à compost en plus si vous avez la place dans votre jardin ?

  2. Avatar

    Bonjour,
    Je n’ai jamais eu de soucis de plastique dans le carton avec l’utilisation de la base des boites d’œufs ainsi que le carton des rouleaux d’essuies-tout et papier toilettes. Vous pensez que ces plastiques proviennent de quel type de carton.

    Pour répondre à Franck, je pense que le carton blanc est néfaste car je suppose traité au Chlore. Par rapport à mon exemple précédent j’hésite toujours à utiliser des rouleaux blanc et des boites d’œufs colorées. A tort ?

    Réponse
    • David

      Bonjour Ilman,
      Avec le carton (emballage, colis, …) il reste parfois du scotch mal retiré, qui reste donc jusqu’à la récolte…

  3. Avatar

    Merci pour cette vidéo. Personnellement, j’utilise le lombricompost pour obtenir le percolat que j’emploie comme engrais pour mes plantes d’intérieur (surtout les orchidées). ATTENTION A NE PAS L’UTILISER PUR mais une dilution 1/15 ou 1/20, soit 1/2 litre de percolat dans un arrosoir que je remplis à 10 litres. Une fois par mois, elles reçoivent cette nourriture, et continuent de fleurir année après année.

    Je remarque que sur le carton, on voit de la couleur, c’est à dire des traces de métaux lourds (pour les encres de couleur) sont possibles. Je recommande toujours de n’utiliser que des cartons bruns ou blancs (pour l’encre, si elle est noire, je ne m’inquiète pas). Cela peut paraître extrême, mais si l’on utilise ce compost pour des plantes comestibles – comme pour des semis par exemple – la possibilité que ces métaux lourds soient « incorporés » à la plante, donc à ma nourriture, m’ennuie un peu.

    Réponse
    • David

      Bonjour Franck,
      merci pour votre commentaire et vos conseils !
      Et en effet, si le lombricompost est destiné à la culture alimentaire, mieux vaut éviter toute toxicité potentielle !

  4. CATHERINE

    Super cette video. Par contre dans mon bac après 2-3 mois j’ai encore des morceaux et c’est beaucoup beaucoup plus humide. jusqu’à présent je récoltais et mettais sur ma terre de jardin. Faut il que je laisse encore plus longtemps ?

    Réponse
    • David

      Bonjour Catherine,
      Vous pouvez laissez plus de 2 3 mois les déchets dans le bac pour qu’ils se décomposent plus. Par contre si il y a des morceaux c’est que les déchets n’ont pas été coupés assez finement au départ. Pensez-y.

      Pour la récolte et l’utilisation, comme vous le mettez à la surface de la terre de votre jardin il n’y a aucune contrindication pour ne pas continuer. Aucun soucis, vous pourriez même y déposer directement vos déchets frais.

  5. Avatar

    très instructif! cependant, personnellement, je trouve que le jus est super pratique (plantes en pot ou contenairs) et je préfère ne pas mettre de carton en bas car cela a l’inconvénient/avantage de pomper le jus, non??
    Pour moi, le problème majeur, ce sont les moucherons!! après 3 mois dans un garage frais, ils ont (enfin) disparu mais je viens d’en voir à nouveau il y a 3 jours! Une idée?? Mon lombricoposteur est en fonctionnement depuis 6 ans et je n’avais pas ce problème au début…
    Merci pour tout tuyau!!
    Ben

    Réponse
    • David

      Bonjour Ben,
      Pour le jus c’est une question de goût, néanmoins en avoir trop est difficile à gérer et souvent signe d’une litière trop humide.

      Pour les moucherons, vous avez la primeur,… je prépare un article sur le sujet qui paraîtra très prochainement. Mais vous pouvez déjà vous inspirer d’une autre vidéo sur le site qui en parle.
      Patience…

  6. Avatar

    Super astuce pour le carton dans le fond du bac à jus ! Je vais tester.
    Nicolas

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares

Partagez l’article !